Costaud, le petit format était bien suffisant dans la cadre du plan marathon …

Je dois me contenter d’être arrivé dans les 100 premiers en 2h28.
Madame soleil (le calculateur du site ultrafondus) a encore bien fait son boulot à 3mn prêt …
Première expérience sur ce parcours presque pur trail (il y a quand même une petite portion sur bitume). Juste ce qu’il faut d’effort pour apprécier sans être trop entamé pour la suite du plan marathon. Je découvre quand même tout un tas de muscles insoupçonnés encore bien courbatus aujourd’hui.

Je fais de temps en temps un peu de VTT dans les monts d’or et on avait déjà participé aux foulées du même nom avec Biscotte, je savais donc à quoi m’attendre au niveau du terrain et du profil de la course plutôt en dent de scie … mais là faut avouer que les organisateurs ont été particulièrement efficace pour trouver la pente qui fait mal ! Un vrai délice. 😆
Des trucs où il faut de la fraicheur physique pour pas se retrouver avec deux bouts de bois bien dur à la place des jambes.

Le trail des Cabornis 2007
Il me restait encore un tout petit peu de fraicheur dans les jambes à ce moment … 😉

Et les spécialistes du trail, vous faites comment dans les descentes ?
J’ai entendu dire qu’il fallait courir relâcher dans les descentes ? Mais quand c’est technique genre caillasse et bien pentu faut bien se retenir un peu quand même … Il faut diminuer la fréquence des pas ?

Belle course en tout cas avec une organisation béton. Manquait juste la petite mousse promise par Taz à la fin de la course pour que ce soit parfait …

C’est reporté à fin avril à l’issue du marathon de lyon. 😀

Récapitulatif :
2h28’20
1040m D+, 21.5km à la louche polar
Rang Gen. 95/250

Cadeau Le Trail des Cabornis 2007
Ben non pas de t-shirt … un porte bidon.

Le site : Trail des Cabornis

Share This