Arthurbaldur

Le songe d’une nuit d’hiver
Subscribe

Archive for the ‘Compétitions (les filles)’

Championnat du Rhône de Cross, le 17 janvier 2010

janvier 20, 2010 By: Arthurbaldur Category: Compétitions (les filles), Course à pied


Hyppodrome de la Tour de Salvagny

Annulé le 10 janvier du fait des abondantes chutes de neige qui ont paralysé la région, les Championnats du Rhône de Cross ont été reportés et ont pu avoir lieu finalement ce dimanche 17 janvier à la Tour de Salvagny. Grâce en est rendue à la municipalité pour la mise à disposition du site et aux organisateurs du comité du Rhône et du club organisateur (AC Tassin) pour leur volonté de maintenir les championnats départementaux.

J’espérais qu’une épreuve soit ouverte aux non licenciés, histoire de pourrir en toute courtoisie (on n’est pas des sauvages) un Didier ou un Jean-Pascal par-ci par-là, mais après renseignement pris auprès du club organisateur, j’ai la confirmation de ce que je craignais : la seule épreuve accessible au quidam sans licence est une épreuve non chronométrée de découverte de la marche nordique. Jouer avec mes bâtons sur un terrain dont le dénivelé est proche du zéro absolu … j’ai un peu de mal à me faire à l’idée. On oublie tout. Je me contenterai du rôle de spectateur et j’en profiterai pour admirer la foulée grâcieuse de ma fille aînée qui participera pour la première fois dans la catégorie Minime à une épreuve d’une longueur de 2510m. Ca pousse ces bouts d’choux !


La partie Nord du tracé et le sas d’arrivée.

Nous arrivons avec Claire une bonne heure avant le début des hostilités. Les championnats se déroulent sur les terrains de l’Hippodrome de la Tour de Salvagny ce qui permet de bénéficier des services et structures du site : toilettes, eau potable, gradins, parkings … Celui du nord est plein à craquer mais je me gare sans problème dans le parking au Sud-Ouest du site. Ca tombe bien il est plus proche des gradins.

Je commence à être au top pour assister mademoiselle sur ce type d’épreuve. Première chose, repérer les coach de l’AC Tassin histoire de récupérer le dossard qui va bien. Je commence par chercher la tente du club. Il y a bien celle de l’ASVEL à droite des gradins mais pas de tente tassilunoise. Ok, le groupe a pris de la hauteur et s’est installé sur la partie haute des gradins. Petit bonjour à Claude, un des entraîneurs de Claire et petite poussée d’adrénaline en cherchant désespérément l’étiquette personnelle à coller sur le dossard. Ca y est, reste à fixer le dossard sur le maillot du club … une épingle, deux, trois … top chrono. Pas mal, je progresse …

Hé ! Mais qui vois-je en train de gravir péniblement les quelques marches qui nous séparent encore ? L’ami Jean-Yves accompagné de madame. Il vient d’en finir à l’instant avec les 8780m de la course des vétérans. Le visage rosi par le froid, le bas du corps crotté, voilà un homme heureux d’en avoir terminé. Ce sera le tour de madame cet après-midi.

45 athlètes inscrites pour l’épreuve des minimes filles dont 7 pour l’AC Tassin.

L’heure tourne, plus que 30 minutes avant le départ. Il est grand temps d’envoyer Claire s’échauffer. J’en profite pour prendre quelques photos des lieux et aller tâter le terrain.
Tout cela me semble bien plat. Vous me direz, c’est toujours plus facile en tant que spectateur. Quand on est sur le parcours à ventiler comme un bœuf, on découvre toujours plus facilement les quelques faux plats qui font mal. Il y a de grands passages à découvert sur les terrains de sport et quelques passages sous les arbres qui bordent le site à l’est. Le parcours s’étend du nord au sud sur plus de 600m. Même en se positionnant sur le point le plus haut des gradins, on devine plus qu’on ne voit la partie la plus éloignée du tracé.

Les parcours du Championnat du Rhône de Cross 2010.
Le tracé de l’épreuve des minimes filles était composé des portions suivantes :

  • ABCDEA : 800m
  • ABCDFGEA : 1560m
  • A à l’arrivée : 150m

Je me contenterai de suivre le déroulement de l’épreuve sur la portion la plus proche du départ et de l’arrivée pour filmer au plus près les athlètes. Le départ est imminent. Des concurrentes font encore quelques accélérations sur l’aire de départ, les autres attendent patiemment sur la ligne de départ tandis que je me concentre, le doigt sur le bouton déclencheur de mon appareil photo.
Le juge s’assure que les coureuses soient désormais correctement positionnées derrière la ligne. Il y a toujours une tension palpable quelques secondes avant le départ comme un arc tendu sur le point de rompre … Oups, ça y est, c’est parti ! J’ai bien failli louper le départ.

C’est parti fort comme d’habitude. Quelques secondes de film et je me dirige en courant vers la partie Est du parcours. Le moins que l’on puisse dire c’est que le terrain est humide. En fait, il est même totalement détrempé et donne l’impression par endroit de courir sur une éponge gorgée d’eau. J’ai très rapidement les pieds trempés et mes bas de pantalon virent peu à peu au marron mais c’est pour la bonne cause.


Le peloton est déjà bien étiré 250 m à peine après le départ. Il faut voir comme les premières déboulent dans la partie boisée ! Claire est encore bien positionnée même si elle est légèrement en retrait par rapport aux deux premières filles du club. Les choses vont se gâter dès la fin de la première boucle de 800 m. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’est vraiment pas à la fête. Son visage en dit long. Aie … Après coup, elle me dira avoir beaucoup glissé avec ses pointes de 12. Je n’avais pas plus long. Dommage.

Je vais louper une bonne partie du reste de l’épreuve. En courant d’un point à l’autre du parcours, mon sac à dos s’est ouvert et j’ai semé une bonne partie de son contenu en chemin. De quoi me mettre bien en forme pour la séance de fractionné prévue en soirée … ça défoule de jouer au hamster. :evil:

C’est sans aucune surprise que je vois débouler en tête Vickie, l’extra terrestre de l’ASVEL, à la fin de la deuxième boucle avec une trentaine de secondes d’avance sur ses deux poursuivantes. Très pro. Il n’y a qu’à voir avec quel sérieux elle effectue son échauffement pour se rendre compte de son niveau d’implication.
Noémie et Diane du club arrivent respectivement à la 10eme et à la 14eme place. Quant à Claire, elle passe un peu plus tard devant moi à la suite d’une athlète de Villefranche qu’elle suivra paisiblement sur les 150 derniers mètres qui la séparent encore de l’arrivée.

La course a été dure et il semble que je n’ai pas réussi à transmettre tout à fait mon amour de la boue à ma descendance mais Claire s’en tire malgré tout honorablement avec une 26eme place pour 45 inscrites. De toute façon, c’est la faute du papou, il n’avait qu’à acheter des pointes de 15 … ;-)

Les résultats complets : Championnat du Rhône de Cross. La Tour de Salvagny

Récapitulatif :

Claire :
Classement minime : 26/45
Distance : 2510 m
Temps : 13’52
Vitesse – Allure : 10,9 km/h – 5’31″

Quelques photos :

Championnat du Rhône de Cross 2010

18ème Cross de la Bachasse, le 8 novembre 2009

novembre 11, 2009 By: Arthurbaldur Category: Compétitions (les filles), Course à pied

18eme Cross de la Bachasse

Ce dimanche, c’était jour de cross. Toujours pas pour moi, je ne pense pas que ce type d’effort soit bien compatible avec ma préparation à la lyonsaintélyon. Mes jambes sont suffisamment sollicitées pour ne pas tenter le coup et risquer de me blesser. Qui a dit que je n’étais pas raisonnable ?

Pourtant ce n’est pas l’envie qui manque et cela même si je risque fortement de terminer dans le bottom ten ! M’en fous, moi aussi j’ai envie d’arracher la pelouse avec mes pointes et je veux finir tout crotté de la tête aux pieds. Et puis j’arriverai bien à pourrir deux ou trois coureurs histoire de ménager mon égo à défaut de pouvoir fumer l’ami Tazounet. :-P

Le Cross de la Bachasse (18ème du nom) est organisé par les clubs d’Athlètisme ESL Francheville et Cascol. C’est une épreuve avec le label régional inscrite au calendrier du challenge du Rhône de cross 2009/10.
Il se dispute à Oullins, dans le parc de Loisirs SNCF de la Bachasse. C’est le traditionnel cross d’ouverture de la saison hivernale.

18eme Cross de la Bachasse
Le parc du château de la Bachasse vu du ciel. Sympa, non ?

Claire participait à sa deuxième compétition pour cette saison et c’était son grand retour sur les cross. Son dernier remontait aux championnats Rhône-Alpes de cross à Aix les Bains en janvier 2008. Un bail …

Vu les conditions météo plutôt humides, le terrain s’annonçait particulièrement boueux et glissant à souhait. Un vrai cross quoi ! Il était grand temps d’investir dans des pointes. Aussitôt dit, aussitôt fait. Des belles Puma noires et or avec 10 pointes ! Si tu manques d’adhérence avec ça alors il vaut mieux passer aux tongues.
Bon zut, le vendeur n’a pas prévu assez de pointes … tant pis on va mixer. Pour demain ce sera 7 pointes de 12 mm et 3 pointes de 9 mm au centre à chaque pied.

Claire n’était pas la seule à participer … Taz le Diable était de la partie ainsi que Jean-Yves. Alors mon Tazounet, ça fait mal aux cuisses les cross ?  :mrgreen:
Bon, il vaut mieux que je ne la ramène pas trop. Je sens que ça va être ma fête bientôt.

Je me retrouve donc dans le rôle du supporter photographe. Cela me convient. La météo est clémente, pas trop fraîche et il y a même quelques rayons de soleil pour vous réchauffer délicieusement le dos et vous faire savourer cette belle après-midi.
(suite…)


Triathlon Benjamins/Minimes Parilly, le 18 octobre 2009

octobre 23, 2009 By: Arthurbaldur Category: Compétitions (les filles), Course à pied

Triathlon benjamins minimes Parilly

Je vous avais annoncé que la rubrique « Compétitions (les filles) » serait alimentée à nouveau dans les jours à venir. C’est chose faite. Claire a participé à son premier triathlon de la saison. J’ose préciser que l’on parle bien d’athlétisme, elle n’envisage pas de passer ses vacances à Hawaii ni même à Embrun …

Cette compétition de reprise et de fin de saison à la fois avait lieu au Stade départemental de Parilly à Vénissieux. Elle était réservée aux catégories benjamins et minimes.

Au programme du jour :

Benjamins : 50 m, 50 m haies, 1000 m, longueur, hauteur, poids, disque.
Minimes : 50 m, 80 m haies, 100 m haies, 200 m haies, 1000 m, triple-saut, hauteur, javelot, disque, marteau.

De quoi se régaler même si je n’étais là qu’en tant que simple spectateur supporter. Claire a choisi de participer au saut en longueur, au lancer du poids et au 1000 m. Elle participera dans la catégorie benjamine, le changement de catégorie se faisant, désormais, en fin d’année civile. Je ne m’étendrai pas sur les deux premières épreuves qu’elle découvrait. De toute évidence, ce n’est pas en lançant deux fois le poids à l’entraînement que l’on devient un champion.

Triathlon benjamins minimes Parilly Triathlon benjamins minimes Parilly

Venons en au 1000 m. C’était la dernière épreuve de la journée. L’épreuve était commune aux féminines des deux catégories. Après un échauffement assez court, purée faut presque se battre pour qu’ils s’échauffent ces djeunes, toutes les participantes se sont regroupées en ligne devant le starter. J’avais conseillé à Claire de se caler derrière les premières féminines pendant les deux premiers tours et de tout lâcher (enfin ce qui resterait) sur les derniers 200m. Bon de toute façon, c’est facile à dire depuis le bord de la piste : quand on est dessus avec les poumons en feu et les guiboles qui font mal, on fait bien ce qu’on peut …

Pan, c’est parti. Grosse bousculade au départ, les coudes étaient de sortie. On aurait dit un départ de cross. Claire s’est fait surprendre par ce départ un tantinet physique. Elle est en fin de peloton. Pas pour longtemps, je suis surpris de la voir déborder ses concurrentes par l’extérieur et remonter rapidement le peloton. Elle est venue se positionner dans la première moitié en à peine 200 m … Purée, ça va faire mal ! Ca va être très chaud de tenir encore deux tours de stade avec ce genre de départ. J’en ai mal aux jambes pour elle.

Premier 400 m de passé. Je voulais la filmer mais je me suis pris au jeu et je suis trop accaparé par la course pour m’en préoccuper. Je la suis du regard tout au long du second tour de stade. Elle tient. Il ne reste plus à tout casser que 300 m avant la fin. Je m’élance sur la pelouse à ses côtés : « Vas-y Claire, maintenant … c’est l’arrivée … ». Et Claire d’accélérer à nouveau et de passer tranquillement encore quelques coureuses avant de terminer.

Yes, c’est ma fille. Trop fier le papou. :D

Hum, je sens que ça va donner cette saison. J’attends le début des cross avec impatience. Avec un peu plus d’expérience, il y a des places à gagner sans trop de difficulté. Sinon, j’ai été impressionné par Vickie AUDUBERT licenciée à l’ASVEL. Elle domine largement tout ce petit monde. On est dans une toute autre dimension. Une marque à 3’12″9. On s’approche des 19 km/h. Ca commence à dépoter même pour une minime. Il y a un écart de pratiquement 18″ avec la seconde féminine (une benjamine).

Bravo à Diane MARIE-HARDY licenciée à l’AC Tassin. Elle arrive en tête du triathlon avec un total de 99 pts. D’ailleurs, elle arrive en tête de chacune des épreuves auxquelles elle a participé !

Voilà, le prochain rendez-vous compétitif sera un cross. Le Cross de la Bachasse à Oullins le 8 novembre 2009.

Les résultats complets : Triathlon. b/m.

Récapitulatif :

1000 m bf/mf :
Classement benjamine : 6/12
Classement benjamine et minime : 8/18
Distance : 1000 m
Temps : 3’42″9
Points : 25 pts
Niveau : D3

Longueur :
Distance : 3m19
Classement : 34/42
Points : 15 pts

Poids (2kg) :
Distance : 5m88
Classement : 25/31
Points : 14 pts

Triathlon :
Points : 54 pts
Classement : 36/44