Programme des réjouissances pour 2013Malgré un nombre de compétitions raisonnable, j’ai terminé ma saison compétitive 2012 sur les rotules ou presque. Il faut dire que je m’étais attaqué à des morceaux forts sympathiques : Trail Verbier St-Bernard, UTMB, Grand Trail du St-Jacques, LyonSaintéLyon et je ne cite que les plus longues.

J’avais surtout commencé très tôt dans l’année un entrainement de forçat à 5 séances par semaine avec beaucoup de qualité. Une préparation certes très efficace mais qui nécessite une hygiène de vie irréprochable pour être parfaitement encaissée sur une saison complète. C’est loin d’être mon cas, mes journées empiètent souvent sur mes heures de sommeil et mon alimentation n’est pas celle d’un athlète. Un état de fait qui ne s’est pas amélioré avec l’organisation de l’Ultra Boucle de la Sarra.

Le programme des réjouissances 2013 étant à l’image de celui de 2012, j’ai décidé de réduire un peu la voilure côté entrainement au début de l’année (4 entrainements par semaine) pour préserver un maximum de fraicheur physique. Je monterai en puissance après le Trail des Cabornis. A ben tiens, c’est chose faite …

Le kilométrage prévu en compétition en 2013 est de l’ordre de 600 km avec près de 29400 m de dénivelé positif en neuf rendez-vous. Une saison somme toute classique si on la compare aux années antérieures. Je n’ai pas vraiment d’objectif si ce n’est de terminer ce que j’aurai débuté. L’entrainement nécessaire pour aborder sereinement les grands rendez-vous de l’été étant conséquent, il conditionne de toute façon la quasi-totalité de ma saison et le choix des objectifs principaux.

Programme des réjouissances pour 2013
Les falaises du Mont d’Or (Doubs).

Deux objectifs ambitieux cette année :

  1. Réussir le doublé Trail Verbier St-Bernard / Echappée Belle (Ultra Traversée du massif de Belledonne) et quant à faire en améliorant à nouveau mon chrono à Verbier.
  2. Retrouver des sensations similaires à l’édition 2011 pour le 10eme anniversaire de la LyonSaintéLyon.

Une saison découpée en quatre cycles :

  1. Un cycle de travail typé trail court avec de bonnes séances de qualité et un volume restreint (4 séances par semaine). Ce cycle se terminera par le Trail des Cabornis.
  2. Un cycle de travail typé ultra avec une montée en charge en 17 semaines et un volume plus conséquent pour me préparer à la durée des ultras de cet été avec quelques balades intermédiaires pour le plaisir de la compétition et de la rencontre.
  3. Un cycle compétitif en plateau avec le doublé Trail Verbier St-Bernard / L’Echappée Belle (Ultra Traversée du massif de Belledonne).
  4. Et pour finir, un cycle de travail consacré essentiellement à la préparation de la LyonSaintéLyon.

Avant de passer à la revue de détail, je remercie chaleureusement mes partenaires et amis, Terre de Running et Extra-Sports pour leurs invitations au Trail des Cabornis et au Trail des Forts de Besançon. Un grand merci également à Terre de Running pour son aide matérielle qui mine de rien allège quelque peu mon budget sport annuel.

La Revue de détail :


Le Trail des Cabornis, le 10 mars 2013

Trail des Cabornis 2013
27km, 1200m D+
Temps réalisé : 3:20:51 Classement : 271/599, 73/163 VH1
Le site : Le Trail des Cabornis
Objectif : décrasser le moteur gentiment

Le récit 2012 : Le Trail des Cabornis, le 11 mars 2012

« Aux portes de Lyon, dans les Monts d’Or, le Trail des Cabornis c’est avant tout l’occasion de découvrir ou redécouvrir un terrain de jeu exceptionnel à quelques minutes du centre ville de Lyon, grâce à un parcours totalement renouvelé, des sentiers à la fois ludiques et techniques, des points de vue exceptionnels sur Lyon et les Massifs alentours. Les participants peuvent effectuer leur choix entre le Grand Format et le Petit Format avant la course ou à la porte de séparation au 15ème km environ. »

Cette année, je me contenterai du parcours de 27 km. Je veux commencer la saison en douceur et garder un maximum de fraicheur pour la « Boucle en Off » qui aura lieu 2 semaines plus tard. Quand même 6h d’efforts dont une grande partie à monter les escaliers de la montée Nicolas de Lange.


La Boucle en Off, le 23 mars 2013

La Boucle en Off 2013
6h sur un circuit de 2km, 90 m D+
Distance espérée : 40 km
Le site : La Boucle en Off
Objectif : ne pas succomber à la frustration

« L’Ultra Boucle de la Sarra, c’est la synthèse de deux mondes, la convivialité des courses horaires et la touche fun d’un urban trail à la lyonnaise.

L’Ultra Boucle de la Sarra, c’est un circuit d’environ 2km et 90m de D+ à parcourir pendant 6h. Vous envisagez de faire 25 boucles ? Vous voilà avec 50 km et 2250m de D+ dans les gambettes. Ca vous parle tout de suite mieux non ? Et si on vous dit qu’il y a 563 marches d’escalier sur le parcours, vous imaginez le défi que peut représenter le franchissement de 14075 marches ? Vous allez adorer …

L’Ultra Boucle de la Sarra, c’est un défi personnel. Votre défi. Combien de kilomètres pourrez-vous parcourir ? Combien de marches pourrez-vous gravir ? Combien de boucles pourrez-vous accomplir ? Quelles seront vos limites ?

L’Ultra Boucle de la Sarra, c’est un défi d’équipe. L’épreuve peut être effectuée en solo ou en relais de 3 coureurs. Les passages de relais sont libres. A vous d’élaborer la meilleure stratégie pour votre équipe.

L’Ultra Boucle de la Sarra, c’est un tracé qui mixe allégrement des revêtements comme le bitume, les pavés, les escaliers, le stabilisé, l’herbe et même les planches de bois ! Il y en a pour tous les goûts …

L’Ultra Boucle de la Sarra, c’est un parcours qui fait la part belle à la vue : les frondaisons du Parc des Hauteurs, la découpe des sommets des Monts d’Or sur la ligne d’horizon, les rayons du soleil sur les façades des immeubles de la Croix Rousse, les reflets changeants de la Saône en contrebas et, à la nuit tombée, les lumières de la ville, la basilique de Fourvière, la passerelle des 4 vents.

Mais l’Ultra Boucle de la Sarra, c’est avant tout l’occasion de partager un bon moment autour de notre passion commune. »

L’Ultra Boucle de la Sarra version Off. 6h d’efforts sur le circuit de la course officielle. Un événement incontournable proposé aux partenaires, bénévoles, organisateurs ainsi qu’à nos amis de la presse pour éviter une trop grosse frustration le jour de la course officielle. Le 4 mai, nous enverrons les participants sur la boucle en toute connaissance de cause, nous aurons testé avant eux !

Vous aussi, rejoignez-nous. Pour six heures, pour quelques tours ou bien encore pour nous encourager, profitez de votre après-midi du 23 mars pour venir découvrir la boucle.


Le Lyon Urban Trail, le 14 avril 2013

Lyon Urban Trail 2013
36 km, 1600m D+
Temps espéré :
Le site : Lyon Urban Trail
Objectif : se lâcher un max.

Le récit 2012 : Le Lyon Urban Trail, le 1er avril 2012

« Avec 6 000 coureurs au départ en 2012, le trail 100% urbain, pionnier et référence du genre, a définitivement conquis son public et toutes les tribus de la course à pied. Le cadre somptueux et les possibilités uniques de la ville de Lyon ont séduit chaque participant des éditions précédentes, y compris les plus réfractaires à ce concept a priori paradoxal.

Les parcours de l’édition 2013 retrouvent leur sens initial et l’ensemble des ingrédients qui en font le succès : dénivelé à gogo, points du vue cartes postales à tous les coins de « traboules », passages pittoresques, ludiques et exclusifs dans de nombreux sites lyonnais, et toujours le final « frisson » enchaînant l’opéra, La cour intérieure de l’hôtel de ville et l’escalier d’honneur débouchant sur la place des Terreaux. »

Le rendez-vous à ne pas louper. J’espère que la forme sera au rendez-vous. Je compte bien me défoncer un max sur les 36 kilomètres de l’épreuve.


Le Trail des Forts de Besançon, le 12 mai 2013

Trail des Forts de Besançon-2013
46 km, 1850m D+
Temps espéré :
Le site : Le Trail des Forts de Besançon
Objectif : un peu de tourisme

« Pour sa 10ème édition, le Trail des Forts de Besançon, aujourd’hui la plus importante épreuve nature de l’Est de la France, affiche de nouvelles ambitions. Le caractère de ce trail atypique sera encore accentué pour la 10ème édition le 12 mai 2013. Trois nouveaux parcours de 46, 26 et 16 km s’élanceront désormais du centre-ville historique de Besançon, avec un nouveau site départ/Arrivée sur la friche industrielle de la Rodia, au bord du Doubs. L’ensemble des coureurs auront accès à la célèbre Citadelle et le grand parcours proposera même de relier l’intégralité des 7 forts du 18 et 19eme siècles qui protègent la cité Vauban.

Ville verte par excellence, Besançon propose ainsi un trail unique par ses traçés techniques et ses escapades historiques au cœur des fortifications inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco, véritable régal pour les yeux et les sens. 2 500 coureurs sont attendus à cette édition anniversaire. A essayer d’urgence ! »

Je connais un peu la ville de Besançon et notamment sa fameuse citadelle. J’ai hâte de pouvoir découvrir les lieux en courant. J’ai dans l’idée que les 7 forts suffiront largement à mon bonheur.


Le Trail du Mont d’Or, les 15 et 16 juin 2013

Trail du Mont d'or 2013
400 m Vertical le samedi.
44 km, 2264m D+
Temps espéré :
Le site : Le Trail du Mont d’Or
Objectif : visite de mes terres

« Venez découvrir le Mont d’Or et ses alentours, entre chemins, pâtures et points de vues somptueux… Ce marathon vous fera passer par tous les point culminant autour de Métabief. Après avoir franchi le mont de l’Herba, vous franchirez le Mont d’Or par les Tavins, et comme vous penserez avoir fait le plus dur, vous poursuivrez par le Morond, avant de redescendre par Troupezy, pour une remontée finale sur Métabief. »

Pour ce qui est de découvrir, c’est déjà fait. Mes parents sont originaires des Longevilles Mont d’Or, commune voisine de Métabief. Autant vous dire que j’ai accumulé un bon paquet d’heures à gambader sur le massif. Je me réjouis à l’idée de faire découvrir le coin aux copains. On essaiera quand même de ne pas trop forcer, ce sera la dernière grosse sortie avant le Trail Verbier St-Bernard.


Le Trail Verbier St-Bernard, les 6 et 7 juillet 2013

Le Trail Verbier St-Bernard 2013
110 km, 7000m D+
Temps espéré : 26h
Le site : Le Trail Verbier St-Bernard
Objectif : une revanche sur la pain à l’ail

Le récit 2012 : Le Trail Verbier St-Bernard, les 7 et 8 juillet 2012

« Premier ultra trail de plus de 100km entièrement suisse. Avec plus de 96% sur chemins, le parcours emprunte les grands trekkings de la région et cumule un dénivelé positif de 7’000m. Départ et arrivée dans la station de Verbier à 1’500m d’altitude. Le tracé, typé montagne avec un fort dénivelé, joint les trois vallées de la Drance et symbolise ainsi un trait d’union entre ces entités géographiques. Pour les candidats aux premières places, c’est à la Fouly que la course débutera vraiment, à l’amorce des 1’300m de dénivelé positif menant au col de Fenêtre (2’698m). La dernière montée dans la forêt de l’Arbaray devrait réserver encore de belles surprises. Relativement technique et assez raide, ce sentier totalise un dénivelé positif de près de 1’200m. Au sommet, la partie est quasiment gagnée : ultime effort en tentant d’allonger la foulée le long du bisse avant de plonger sur l’arrivée. Si les premiers admireront le massif des Combins, le gros du peloton aura déjà cumulé de nombreuses heures à la seule lueur des lampes frontales et bénéficiera ainsi d’une ambiance magique où étoiles et frontales mêlent leur lumière. »

J’ai pris un abonnement longue durée pour cette magnifique épreuve Suisse. Pourtant j’en ai vraiment bavé sur les sentiers du Valais ! Coups de pompe mémorables, estomac en vrac, cuisses atomisées. Oui mais voilà, il me suffit de fermer les paupières et les panoramas somptueux de la course défilent devant mes yeux : Pierre Avoi, Lacs de Fenêtre, Combe de Drône. Au diable mes cuisses, j’affronterai à nouveau la terrible montée de La Chaux. J’ai une revanche prendre sur le pain à l’ail !


L’échappée Belle (Ultra Traversée du Massif de Belledonne), les 30, 31 août et 1 septembre 2013

L échappée Belle 2013
140 km, 10000m D+
Temps espéré :
Le site : L’échappée Belle
Objectif : terminer le gros morceau de l’année

« Nous vous proposons un parcours sauvage à travers lac et montagne sur la chaîne de belledonne reliant l’isère à la Savoie. Étymologiquement Belledonne pourrait vouloir dire « la grande muraille », partez découvrir ce formidable rempart naturel de 80km de long du nord au sud.

L’échappée belle vous fera découvrir :
plus de 30 lacs d’altitude
De nombreux cols à plus de 2000m
1 traversée de glacier : Freydane
50% du parcours à + de 2000m
8 refuges : La pra, Jean Collet, Sept laux, Antoine cros(l’oule), …
1 point culminant : Croix de belledonne à 2900m
De nombreuses crêtes et balcons, avec des panoramas imprenables
100% sentiers et 90% monotraces »

Difficile mais accessible : en effet notre volonté est de permettre aux trailers de tous niveaux de participer à cette aventure en laissant des barrières horaires larges et en apportant de nombreux ravitaillements bien garnis !

Ultra-trail de 140km
10000 de dénivelé positif et négatif
Départ : Vizille (38) – altitude 280m
Arrivée : Aiguebelle (73) – altitude 320m
Nombre de ravitaillement : 10
1 base vie au village Fond de France (38) à mi-distance du parcours
Temps limite 56h »

Un poil flippant, non ? Au vu des photos sur le site de la course, on devrait en prendre plein les mirettes. Par contre, un truc est sûr, on va prendre gros sur les gambettes. Dénivelé de fous furieux et sentiers techniques à souhait, ça va être chaud de chaud.


Les Foulées Fleurinoises, le 22 septembre 2013

Les Foulées Fleurinoises 2013
14 km, 300m D+
Temps espéré :
Le site : Les Foulées Fleurinoises 2013
Objectif : déguster et reprendre un peu de vitesse

« Un parcours de 14 Km au cœur des côteaux du lyonnais

Nous vous proposons un tracé de 14 Kms empruntant des coins somptueux (route de la Corniche, Domaine de la Tourette, traversées des coteaux du Lyonnais (avec dégustation..) et arrivée dans la salle polyvalente de Fleurieux.

Alliant chemins (60%) et routes, ce parcours séduira les amateurs de course nature attirés par la variété du tracé et par l’ambiance de la course. »

Je me réjouis d’aller gambader aux Foulées Fleurinoises, une course organisée par les copains de l’AJC (association des Joggers de la Chouette). Animation et dégustation seront au programme du jour. Accessoirement, je tenterai de reprendre un peu de vitesse avant de plonger tête baissée dans la préparation de la LyonSaintéLyon.


La LyonSaintéLyon, les 7 et 8 décembre 2013

La LyonSaintéLyon 2013
150 km, 3400m D+
Temps espéré :
Le site : La LyonSaintéLyon 2013
Objectif : fêter le 60eme anniversaire de la doyenne et le 10eme anniversaire du Off !

« Réalisée pour la première fois en 2003 par quelques membres du forum d’Ultrafondus à l’occasion du cinquantenaire de la doyenne de l’ultra, la LyonSaintéLyon consiste tout simplement à faire le trajet Lyon Saint-Etienne en Off pour se rendre sur le lieu de départ de la course avant de prendre part à la course officielle pour le retour, en se joignant aux milliers de coureurs participants. Soit un trajet total Lyon – SaintEtienne – Lyon et un nom la LyonSaintéLyon. L’occasion rêvée pour éliminer quelques calories avant les traditionnelles fêtes de fin d’année dans la joie et la bonne humeur. »

Ce sera le 60eme anniversaire de la doyenne et le 10eme anniversaire du off LyonSaintéLyon. 75 km, un parcours renouvelé aux deux tiers pour la SaintéLyon. Autant vous dire que l’aller retour s’annonce comme du très très lourd. Sans aucun doute ce qui se fait de plus dur à cette période de l’année.


Allez hop, il n’y a plus qu’à ! Que du bonheur … 😛

Share This