Arthurbaldur

Le songe d’une nuit d’hiver
Subscribe

Archive for the ‘Lieux d’entrain. & Off’

Reco Trail des Cabornis 2013

février 17, 2013 By: Arthurbaldur Category: Course à pied, Lieux d'entrain. & Off

Compétitions, reconnaissances de parcours, entrainements collectifs, offs, les occasions ne manquent pas de courir en groupe. Ce samedi, c’était la première reconnaissance du Trail des Cabornis 2013 organisée par Terre de Running, Scott et les Gônes Raiders. Si vous avez loupé le coche, il y aura une session de rattrapage samedi prochain (23 février). Le lendemain des Milmils ça va piquer un peu …

Reco Trail des Cabornis 2013Au menu de ce jour, le parcours du 25 km, enfin une partie seulement, pour le reste il faudra attendre encore un peu, nous le découvrirons le jour de la course. Les organisateurs sont un poil cachotiers, le parcours change chaque année et le tracé est dévoilé au dernier moment. Je n’ai jamais été déçu par la surprise.

Aujourd’hui, nous aurons parcouru 13 km et tout de même 540 m de D+. Suffisant pour s’occuper deux bonnes heures et pour se rappeler que ça peut grimper fort dans les Monts d’Or !

Il manquait un peu de visibilité sur les hauteurs, le soleil se faisait timide sous une brume persistante mais nous n’avons pas eu de pluie et la température était propice à l’effort. Par contre que de boue ! Le top de la boue, de la vraie, de la bonne, de celle qu’on ne trouve habituellement que sur les SaintéLyon les plus humides … je plains Pascal Giguet, il va avoir du pain sur la planche. Les belles Scott Kinabalu prêtées pour l’occasion ont perdu de leur superbe. Adieu couleurs bleu et orange, vive le marron, couleur dominante à l’issue de la reco !

Une sortie bien sympathique en tout cas où les occasions de papoter n’ont pas manqué.

Prochain rendez-vous vendredi prochain en nocturne dans les rues de Lyon.
Ce sera les Milmils et c’est le off à ne surtout pas louper.

Trail des Cabornis (10 mars 2013) : le site.

A bientôt,

Arthurbaldur. :)

Les photos de la reco :

Reco Trail des Cabornis 2013

Running Conseil : les samedis du jogging

octobre 20, 2011 By: Arthurbaldur Category: Course à pied, Lieux d'entrain. & Off

Les Samedis du Jogging c’est maintenant aussi à Lyon.

Venez nous retrouver deux samedis par mois …

Les Samedis du Jogging c’est une matinée conviviale et gratuite pendant laquelle quelques athlètes du Team Running Conseil encadrent petits et grands, coureurs réguliers et coureurs occasionnels, pour répondre à vos questions, vous donner des conseils, partager leur expérience ou tout simplement faire un brin de causette lors de quelques foulées …

Au programme un footing avec éventuellement une petite séance : 3 groupes d’allure pour que chacun y trouve son compte.

Le rendez vous est fixé :
A Lyon à l’entrée principale du parc de Lacroix Laval à 9h30.

Voici le calendrier prévisionnel des Samedis du Jogging : 22 octobre / 5 novembre / 19 novembre/ 3 décembre / 10 décembre.

Voilà, la première séance aura lieu ce weekend. Associer sport et convivialité, elle est pas belle la vie ?

Arthurbaldur. :)


Le Grand Trail du St-Jacques : la reco

octobre 04, 2011 By: Arthurbaldur Category: Course à pied, Lieux d'entrain. & Off

Je vous l’avais annoncé il y a quelques semaines. Après la SaintéLyon et le Lyon Urban Trail, les gars de chez Extra-Sports lancent une nouvelle épreuve en Haute-Loire : Le Grand Trail du St-Jacques (première édition en septembre 2012). Le tracé de cette longue balade de santé reliera le Domaine du Sauvage en Gévaudan au Puy-en-Velais par le chemin mythique de Saint-Jacques de Compostelle (via Podiensis).

Au programme, 23 km, 43 km ou 65 km (en fait ce sera probablement plus proche des 70 km) en solo et une formule relais à 3 coureurs. Bref, il y en aura pour tous les goûts.

J’ai eu le privilège de participer à un weekend repérage avec l’équipe d’Extra. Ca bosse dur chez Extra, même le weekend, mais le travail est plaisant et l’esprit potache. Bref, il y a de la joie et de la bonne humeur. Objectif : repérer les lieux, valider les variantes qui tuent, trouver les singles tracks qui déchirent sur la base des sentiers du GR 65.

Pour ce faire nous avons effectué un repérage sur deux jours :

  • Le domaine du Sauvage – Monistrol d’Allier le vendredi (38 km, 545 m de D+ et 1200 m de D-).
  • Monistrol d’Allier – Le Puy-en-Velay le samedi (35 km, 965 m de D+ et 945 m de D-).

Entre les deux, un repos bien mérité à Monistrol au gite de la Tsabonne et l’occasion de découvrir le team Extra dans un cadre plus intime. Quelques scoops : chez Extra, on adore les chats, un peu moins les courgettes et pas du tout le Tonga. Et si le sport est leur domaine de prédilection, la musique prend une place importante dans leur vie : j’ai été bercé une partie de la nuit par la douce mélodie d’un concerto pour flûte nasale … Allez, je n’en dirai pas plus.

Le domaine du Sauvage – Monistrol d’Allier :

Monistrol d’Allier – Le Puy-en-Velay :

La course :

Monstrueuse. Cette course va être monstrueusement géniale. Mais attention, il va falloir être un coureur complet, aussi à l’aise sur terrain roulant que dans les parties très techniques des Gorges de l’Allier. Gros mental indispensable pour le final surtout pour les imprudents qui auront envoyé du lourd en début de course entre le Sauvage et Saugues. La montée à la Cathédrale sera une belle récompense pour tous.

Les données chiffrées citées dépendront bien entendu du tracé final …

Le domaine du Sauvage – Saugues (Relais 1)

(23 km, 295 m de D+, 635 m de D-)

Le départ a lieu sur le site du Domaine du Sauvage, sur les crêtes de la Margeride. Imaginez une ferme du 16ème siècle aux murs de pierres perdue au milieu d’immenses champs bordés par les bois.

Attention, le profil descendant de cette première étape est propice au sur régime. Les organismes sont frais, les chemins agréables ne présentent aucune difficulté technique. Le tracé emprunte quelques passages en sous-bois, des sentes herbeuses et des chemins en bordure de pâtures. Quelques chemins blancs brulés par l’ardeur du soleil devront être négociés avec prudence en arrivant sur Saugues.

La zone de départ (domaine du Sauvage). La tour de la Clauze (Grèzes).

Le parcours est égayé par la traversée de petits hameaux comme les Chazeaux ou le Villeret d’Apchier que l’on aborde en longeant un petit ruisseau. Les amateurs de vieilles pierres se régaleront en découvrant la tour de la Clauze située sur la commune de Grèzes : un donjon octogonal du XIII ème siècle posé sur de gros blocs de granit.

Vous serez salué à votre arrivée à Saugues par un pèlerin sculpté dans le bois. Enfin, le bougre vous tourne plutôt le dos tout occupé qu’il est à accueillir ses collègues marcheurs. Un peu plus loin, prenez le temps d’admirer une seconde sculpture en bois plus imposante : l’arbre du pèlerin.

Le marché couvert de Saugues sera utilisé comme base de vie.

Saugues – Saint-Privat d’Allier (Relais 2)

(22 km, 785 m de D+, 820 m de D-)

Cette partie concentre les plus grosses difficultés de la course. Après avoir repris un peu de hauteur à la sortie de Saugues, le tracé chemine en plateau entre Rognac et le Vernet avant de plonger dans les gorges de l’Allier, d’abord en pente douce puis par une franche descente en lacet. La partie finale est relativement roulante, malgré la forte pente et la présence d’un escalier au niveau de la chapelle troglodyte de Sainte-Madeleine.


Montée sur Rochegude depuis les gorges de l’Allier.

Un sentier étroit en balcon dominant les eaux de l’Allier nous conduit ensuite à l’entrée de Monistrol d’Allier, petit village niché au cœur des gorges, dans une forêt de chênes et de hêtres qui peine à masquer le gris des anciennes coulées de lave et l’aspect tourmenté des falaises de basalte.

Après avoir traversé l’Allier sur une passerelle métallique construite par Eiffel, il vous faudra gravir le versant opposé par une montée rude et technique pour atteindre la chapelle de Rochegude. La découverte du panorama depuis les hauteurs sera un moment fort de la course.


La Tour de Rochegude.

Le tracé se fait ensuite plus paisible avec un cheminement très agréable en sous-bois. De quoi reprendre des forces pour l’ascension finale du château de Saint-Privat d’Allier. Le ravitaillement est installé dans la cour du château qui surplombe les maisons du village.

Saint-Privat d’Allier – Le Puy-en-Velay (Relais 3)

(26 km, 440 m de D+, 690 m de D-)

Cette portion débute par une longue montée avec un passage au point le plus haut de la course (Alt : 1215 m) après le village du Chier (prononcer chère). Après une courte traversée en sous-bois, on redescend sur le village de Montbonnet. Dès lors, le tracé se fait essentiellement à découvert ce qui ne facilitera pas la performance par forte chaleur. D’autant que le tracé comporte quelques lignes droites qui nécessiteront un gros mental et un peu de physique en réserve.


Les gorges de la Dolaizon.

A noter, le passage à proximité de la chapelle de St-Roch (Montbonnet) et de l’église de Saint-Christophe sur Dolaison, construite en brèche volcanique rougeâtre.

L’arrivée sur le Puy est effectuée en longeant les gorges de la Dolaizon sur le plateau. La vue y est particulièrement agréable de part et d’autre du village de la Roche. Le profil est descendant mais la pente reste très faible jusqu’aux abords du Puy.

Après une descente cassante sur bitume, vous pénétrez dans le centre historique du Puy sous les acclamations des touristes et après un ultime effort dans la montée pavée de la rue des Tables (mine de rien ça grimpe) vous arriverez au pied de la Cathédrale du Puy-en-Velay. Sa façade occidentale vous domine du haut d’un escalier monumental de 102 marches. On se sent tout petit.

L’arrivée est située à quelques centaines de mètres plus loin au stade Massot, ce qui permet de bénéficier de toutes les structures de cet équipement sportif et notamment des douches.

Vous aurez alors bien mérité votre cadeau finisher … mais que sera-t-il ? Votre poids en lentille verte du Puy, une bouteille de Verveine du Velay ou un buff en dentelle ? Il faudra patienter jusqu’en septembre 2012 pour le savoir.

Inscriptions :

En attendant, les inscriptions seront ouvertes à partir du 21 octobre 2011 sur le site officiel du Grand Trail du St-Jacques.

Je serai bien entendu au départ de la course et avec le dossard numéro 1, s’il vous plait. Celui-là, c’est sûr, je le mets sous verre ! Pensez, un dossard élite, je devrais pouvoir faire illusion sur une bonne dizaine de mètres ! Il faut espérer pour le succès de la course que je ne sois pas le premier à l’arrivée, ça ne serait pas très bon signe pour ce qui est de la densité du peloton.

L’équipement :

Evitez d’emmener vos gros sabots et le pare buffle, les chemins empruntés sont globalement très roulant si l’on occulte la remontée technique des gorges de l’Allier pour rejoindre la chapelle de Rochegude. Préférez des chaussures de trail légères avec un bon amorti ou mieux encore des chaussures de route dotées d’une semelle pas trop lisse.
Et purée, n’oubliez pas votre casquette et votre crème solaire … les petits chemins en pouzzolane sous le cagnard vous rôtissent un coureur aux petits oignons en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

Voilà qui s’annonce prometteur. J’ai hâte de découvrir le tracé final en condition de course. En attendant, j’aurai passé un excellent weekend et ajouté quelques kilomètres au compteur. Quand je pense que Michel Sorine s’est enquillé le semi de Run In Lyon le dimanche matin … Il a la santé le bougre.

A bientôt sur les chemins du Saint-Jacques …

Arthur. :)

Pour plus d’informations :
Site officiel : Le Grand Trail du St Jacques
La page facebook : La page du St Jacques

Récapitulatif :
Temps : 12h45
Distance : 71 km
Dénivelé positif : 1520 m
Dénivelé négatif : 2145 m